Ligue Canadienne De Hockey: Encore Plus D’Abus S’Ajoutent À La Poursuite

By Ben Hamill - Décembre 11 2020
Partager

Ligue Canadienne De Hockey: Encore Plus D’Abus S’Ajoutent À La Poursuite

Un recours collectif intenté contre la Ligue Canadienne de Hockey par deux anciens joueurs en juin 2020 a été soutenu par au moins quatorze autres anciens joueurs de la LCH. Ces nouveaux joueurs ont maintenant déposé des déclarations sous serment auprès de la Cour Supérieure de Justice de l'Ontario. Ces déclarations exposent en détail des allégations de bizutage, d'abus physiques, sexuels et psychologiques. D'autres joueurs et entraîneurs ont infligé ces violences.

Déposée par l'ancien joueur de la LNH Daniel Carcillo et l'ancien joueur de la Western Hockey League Garrett Taylor, cette déclaration dénonce les abus, les agressions et le bizutage que des enfants âgés de 15 à 17 ont dû subir lorsqu’ils jouaient pour les équipes de la Ligue Canadienne de Hockey.

Comme l'a confirmé la firme d'avocats Koskie Minsky LLP, les déclarations sous serment ont été déposées par des joueurs qui ont joué dans la ligue entre les années 1970 et 2014.

Lire La Suite...Kim St-Pierre Fait Partie Du Temple De La Renommée Du Hockey 2020

Un Procès Absolument Nécessaire

Les défendeurs dans le procès sont la LCH et ses trois ligues membres - la Western Hockey League, la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec et la Ontario Hockey League. En outre, les autres 60 équipes qui font partie de la Ligue Canadienne de Hockey sont aussi considérées comme les co-défendeurs.

L'un des deux plaignants dans cette affaire, Daniel Carcillo, a commencé à partager ses histoires personnelles d'abus, de blessures, de dépression et de bizutage peu après sa retraite des Blackhawks de Chicago en 2015. Puis, en 2019, tout comme Carcillo, l'ancien joueur de la LNH, Akim Aliu, a décidé de partager les abus qu'il a subi dans la ligue. À l'époque, les accusations d'Aliu relatives aux abus raciaux commis par Bill Peters, ont poussé l'entraîneur des Flames de Calgary (Peters) à démissionner.

Rapidement, d’autres personnes ont abandonné la Ligue Canadienne de Hockey. L'ancien entraîneur des Toronto Leafs, Mike Babcock, a été licencié pour avoir commis des actes de violence psychologique. L'entraîneur adjoint des Blackhawks, Marc Crawford, a été suspendu et s'est finalement retiré de l'équipe après avoir été accusé d'avoir étouffé des joueurs et d'avoir proféré des insultes homophobes contre l'ancien joueur Patrick O'Sullivan.  

La LCH Répond Aux Allégations

Entre-temps, la LCH a répondu aux questions posées par les médias à travers une déclaration, et a confirmé qu'actuellement elle est en train d'examiner les derniers documents juridiques déposés auprès du tribunal. En outre, la ligue a affirmé que ces déclarations sont considérées comme sérieuses et que les allégations faites dans les dépositions sont très troublantes.

Cependant, la déclaration de la ligue souligne le caractère historique des allégations. La LCH a précisé que les accusations faites dans les documents ne reflètent pas les expériences actuelles des joueurs.

Pariez sur le SPORT en ligne. Soutenez votre ÉQUIPE préférée et GAGNEZ gros!

Partager