Google et Apple font face à une poursuite fédérale aux États-Unis

By Ben Hamill - Octobre 27 2020
Partager

Google et Apple font face à une poursuite fédérale aux États-Unis

Trois poursuites fédérales déposées en Alabama et au Connecticut affrontent les jeux de casino
gratuits-pour-jouer d'Apple et de Google proposant une devise dans le jeu en retour pour de l'argent réel. Deux résidents du comté de Selby et une troisième personne du Connecticut prétendent avoir perdu des milliers de dollars d'argent dépensé sur des crédits dans le jeu utilisés pour jouer à des jeux comme la roulette, le bingo, le blackjack et le poker.

Avec les jeux de casino gratuits-pour-jouer, les joueurs sont habituellement attribués chaque jour des allocations de jetons gratuits. Une fois les jetons gratuits écoulés, les joueurs peuvent choisir d'attendre jusqu'à leur prochaine attribution ou d'acheter des jetons supplémentaires avec de l'argent réel.

Les deux poursuites en Alabama ont été déposées le 21 octobre au Tribunal fédéral du district du Nord. La poursuite au Connecticut a été déposée au Tribunal de district aux États-Unis seulement un jour plus tard, le 22 octobre.

Lire La Suite...Google Stadia lance des jeux gratuits

Plus de 200 jeux cités

Ensemble, les deux poursuites en Alabama citent plus de 200 jeux téléchargés de la boutique Google Play et Apple App. Le jeu en ligne pour de l'argent réel est strictement interdit dans l'État de l'Alabama et, de ce fait, considéré comme du jeu illégal.

La poursuite contre Google en Alabama, déposée par la plaignante Maria Valencia-Torres, cherche à lancer un recours collectif contre le géant des moteurs de recherche. Cela signifie que non seulement la plaignante cherche à récupérer les 165 $ qu'elle prétend avoir perdu à jouer à Slotmania, mais aussi la permission que plus de résidents de l'Alabama ajoutent leurs propres demandes à la poursuite.

Le plaignant dans la poursuite déposée en Alabama contre Apple, une dénommée Teresa Larsen, a demandé une permission similaire du Tribunal, celui d'une permission de poursuite en recours collectif, ainsi que les 250 $ que Larsen dit avoir dépensé sur des crédits de jeu pour les machines à sous Goldfish Casino et pour Jackpot Party.

Les deux plaignants de l'Alabama disent avoir joué les jeux respectifs sur une période de six mois.

Les plaignants veulent des remboursements et plus

Selon les allégations des applis et des poursuites fédérales en recours collectif de l'Alabama, Google et Apple ont tous deux accès aux fonctions de géo-restriction, et malgré tout, n'ont pas été en mesure de mettre en place de telles restrictions en conformité avec les lois locales et les réglementations faisant parties du jeu en ligne pour de l'argent réel.

Karen Workman, qui est la plaignante dans la poursuite fédérale au Connecticut, réclame avoir dépensé au moins 3 312,19 $ sur plusieurs applis « de jeu » au cours des six mois menant au dépôt de la poursuite légale devant le Tribunal. Workman, en plus de sa prétention de vouloir lui rembourser l'argent qu'elle prétend avoir perdu, demande de plus le paiement de ses frais juridiques et une récompense pour « services rendus » envers d'autres plaignants potentiels dans une poursuite collective.

Les poursuites fédérales au Connecticut et en Alabama viennent seulement quelques mois après le règlement d'une ordonnance de la Cour d'appel des É.-U. portée contre la plateforme des jeux de casino pour cellulaires Big Fish d'Aristrocrat.

Jouez pour de l'ARGENT RÉEL en ligne. Inscrivez-vous à un casino LICENCIÉ!  

Partager