Magnat de casino poursuit ses compagnies d’assurance pour plusieurs millions

By Ben Hamill - Juillet 21 2020
Partager

Magnat de casino poursuit ses compagnies d’assurance pour plusieurs millions

L’investisseur immobilier, magnat de casino et milliardaire Phil Ruffin poursuit deux importantes compagnies d’assurance américaine pour les dommages subis et la perte de revenu causé par les répercussions de la crise sanitaire mondiale. Ruffin est le propriétaire des très populaires casinos Circus Circus et Treasure Islant (maintenant nommé TI).

La crise sanitaire a causé une perte de milliards de dollars en revenu pour les entreprises autour de la planète, et depuis que le gouverneur du Nevada Steve Sisolak a ordonné la fermeture des casinos de Vegas et de toutes les opérations d’entreprise, les casinos de Sin City n’ont pas été exempts et ont eux aussi souffert. Suivi de plusieurs mois d’incertitude, les casinos de Vegas ont finalement permis la réouverture le 4 juin dernier, avec des niveaux d’occupation réduits.

Lire La Suite...Adelson, le plus riche des magnats de casinos

Ruffin cherche des réponses, et une couverture

Ruffin est le propriétaire de Treasure Island depuis 2009, et de Circus Circus depuis quelques mois seulement, a mentionné qu’il refuse d’accepter les explications offertes pas les compagnies d’assurances concernant l’inexistence de garantie d’assurance pour les évènements tels que la crise sanitaire actuelle.

Les compagnies d’assurances offrent habituellement une clause d’indemnité pour les évènements mondiaux de genre, elles s'opposent et indiquent que la crise n’a pas été présente de façon concrète dans les propriétés en question, qu’elle n’a pas causé de dommage direct, les entreprises de Ruffin ne sont pas couvertes par la police d’assurance et les dispositions actuelles.

Toutefois, Ruffin précise que la crise fut très présente dans les deux établissements en question. Le fait qu’un minimum de 1,600 jours de congé de maladie fut enregistré entre le premier janvier 2020 et le 18 mars 2020, est la preuve selon l’entrepreneur milliardaire que peu importe ce qui a causé des dommages au niveau mondial, a été présent dans ses entreprises aussi. Il cite aussi que les 337,000 invités internationaux qui ont visité dans le passé ses établissements sont un soutien substantiel de ses revendications.

Ruffin crie : mauvaise représentation

Selon le procès intenté par l’établissement Circus Circus de Ruffin au tribunal américain du Nevada, le géant de l’assurance AIG n’aurait pas dû vendre une politique d’assurance « tout risque » pour couvrir les pertes physiques directes ou les dommages si tous les risques ne sont pas en fait réellement couverts.

Les termes de la politique inclus la couverture pour perte physique ou dommage à la propriété d’une valeur de 500 millions de dollars, et pour perte de revenue de 96,7 millions de dollars.

Circus Circus poursuit AIG pour perte de revenus, un résultat direct de la crise qui fut présente de façon physique sur le site. L’entreprise demande aussi 75 mille dollars pour couvrir les dépenses légales pour ne pas avoir honoré ses engagements envers ses clients.

Les casinos de Ruffin, Circus Circus et Treasure Islande, sont probablement les deux premiers grands casinos de Vegas en poursuite contre ses compagnies d’assurances à l’égard des couvertures non payé associées à la crise internationale actuelle. Un moment particulièrement mal choisi dû aux circonstances non prévisibles, Ruffin a acheté Circus Circus de MGM Resorts peu avant la crise à la fin de l’an passé.

Tentez VOTRE chance en ligne. Jouez aux machines à sous, à la roulette et encore PLUS!

Partager