Borgata met à pied presque la moitié de son personnel

By Ben Hamill - Septembre 04 2020
Partager

Borgata met à pied presque la moitié de son personnel

L'hôtel-casino Borgata d'Atlantic City, opéré par le géant de l'industrie du casino MGM Resorts International, a confirmé avoir réduit sa force de travail par presque la moitié. Cela suit la décision de l'opérateur MGM de mettre à pied au moins 2 295 de ses employés du Borgata à cause d'une baisse drastique de ses revenus provoquée par un redémarrage commercial graduel. Seul 3 100 employés d'une main-d'œuvre auparavant forte de 5 395 personnes restent à présent à l'emploi du populaire hôtel et casino du New Jersey.

Bill Hornbuckle, président et directeur senior de MGM, a pendant ce temps dit que la décision de mettre à pied presque la moitié du fameux profil de personnel du Borgata n'était pas facile à prendre, et que cela lui faisait plus que mal que de bien de transmettre de telles nouvelles d'une nature si malheureuse. Le difficile suite à être mis à pied place inévitablement sur les individus comme sur leurs familles, a dit le PDG, quelque chose que l'opérateur regrette profondément.

Lire La Suite...Achèvement De La 1ère Phase De Modernisation du Shorelines Casino

MGM espère se récupérer et réembaucher

L'espoir, a poursuivi Hornbuckle, est que MGM sera éventuellement en position de réembaucher plusieurs des employés dont l'entreprise n'a pas eu d'autres options que de mettre à pied à cause des difficultés financières provoquées par la crise sanitaire mondiale. Si l'industrie se récupère de manière raisonnable ou même à 100 %, la réembauche devient possible au fil du temps, a dit le PDG.

Mais le Borgota n'est pas le seul site de MGM Resorts International touché par des mises à pied récentes. Le 31 août, l'entreprise a annoncé un total dévastateur de 18 000 mises à pied partout aux États-Unis.

Sauf les mises à pied actuelles confirmées pendant l'annonce de vendredi, plusieurs personnes à l'emploi du géant de casino et de lieu de séjour restent en congé plutôt que complètement mises à pied. Ces travailleurs restent à l'emploi de MGM - seulement sur une base réduite. Les individus actuellement en congé vont, selon le groupe de l'opérateur, continuer à recevoir des avantages sociaux pour la santé jusqu'à la fin de septembre 2020.

MGM a auparavant confirmé que ces employés réembauchés dans des postes antérieurs avant la fin de 2020 conserveront aussi leur ancienneté au sein de la structure de l'entreprise.

Borgata poursuit un rival pour braconnage

Le Borgata a dû affronter sa juste part de défis depuis le début de la crise 2020. Non seulement il a dût mettre à pied presque la moitié de son personnel, mais il a aussi perdu six de ses principaux employés à l'opérateur rival Ocean Casino Resort d'Atlantic City.

La perte de deux de ces employés, c'est-à-dire William Callahan et Kelly Ashman Burke, représente un coup potentiellement dévastateur au populaire casino et centre de séjour. D'un côté, Callahan a été embauché par Borgata à la fin de juillet. Il était responsable de transiger avec les joueurs de haut calibre dépensant normalement toute somme entre 1,5 et 4,5 millions $ par visite unique au populaire casino.

Travaillant à présent pour le dit opérateur rival, Callahan a semble-t-il refusé de retourner son téléphone d'entreprise à la gestion du Borgata. Le téléphone contient sans doute des renseignements de contacts importants pour plusieurs joueurs de haut calibre du Borgata.

Le casino, semble-t-il, accuse à présent l'Ocean Casino Resort d'avoir « braconné » les membres du personnel ci-haut mentionnés et a déposé une poursuite contre l'opérateur rival.

Restez en ligne et GAGNEZ! Profitez de jeux de casino mobile ET de bureau.

Partager