L'historique Moulin Rouge vendu à une firme étrangère

By Ben Hamill - Décembre 10 2020
Partager

L'historique Moulin Rouge vendu à une firme étrangère

Après des années de promesses manquées, de faux espoir et de difficultés contractuelles, le lieu historique et depuis longtemps déserté du Moulin Rouge, près du centre-ville de Las Vegas, a été vendu à un nouveau propriétaire. Le lieu a déjà l'unique endroit isolé de divertissement et de jeu dans le district du Nevada du sud. La propriété a été récemment vendue pour 3,1 millions à une entreprise locale détenue par BBC Capital, firme et investisseuse de capitaux de l'Australie.

Le prix d'achat comprend une étendue de terres d'environ 11,3 acres, en plus d'une licence de jeu active sans restrictions. Le nouvel acquéreur de la propriété, RAH Capital, va selon l'accord de vente régler des créances existantes d'une valeur de 2 millions $ associées à l'enlèvement des matériaux de construction de déchets de la propriété.

Le plan de RAH est de développer un nouveau casino sur le site. Le représentant juridique local de BBC Capital, Josh Reid, l'a récemment confirmé.

Lire La Suite...1M $ CA versés dans la réouverture des casinos de Niagara

Une histoire brève mais poignante

Avec son nom inspiré par la maison d'origine de la danse can-can et du cabaret éponyme à Paris, le fameux Moulin Rouge a ouvert ses portes en 1955. Le premier lieu de divertissement et de casino de luxe de son genre, il a accueilli par ses portes des visiteurs et des artistes de toute race, de tout antécédent et de toute culture.

Dans ses meilleurs jours, le Moulin Rouge a accueilli des vedettes et des célébrités comme Nat King Cole, Frank Sinatra, Sammy Davis Jr., Louis Armstrong et Dorothy Dandridge. Le 20 juin 1955, le casino et l'hôtel ont fait la page couverture du magazine Life. Il semble que l'hôtel était également le seul dans la région à proposer des logements de classe supérieures pour les artistes afro-américains et leurs invités.

Plusieurs incendies ont, au cours des dernières années, réduit la propriété à rien de plus que du verre brisé et des débris éparpillés parmi les salles vidées et les couloirs. Éventuellement, il n'est resté de tout cela que des amas de matériaux de construction suite à la démolition de la part des autorités locales. Le site reste classé sur le Registre national américain des lieux historiques pour son rôle joué dans le mouvement des droits civils.

Les locaux craignent de perdre un héritage

La vente à RAH Capital marque la fin d'une lutte financière. Celle-ci a commencé bien avant la récession mondiale de 2008, période pendant laquelle plus de 300 investisseurs ont perdu de l'argent dans ce qui ultérieurement serait considéré un gouffre sans fond, où le principal développeur a tout simplement fait faillite.

À présent que le site historique a été vendu avec succès, les chefs et anciens locaux d'une ère d'autrefois ont hâte de rencontrer les nouveaux propriétaires afin de discuter leurs craintes face à des questions telles la valorisation et la modernisation.

La juge Elizabeth Gonzalez, du tribunal de District Clark County, a approuvé à la mi-novembre la vente du site à RAH Capital.

Vivez-le EN LIGNE! Amusez-vous dans les MEILLEURS casinos du Canada.

Partager