Les Premières Nations S’en Prennent À L’interdiction De Fumer Dans Les Casinos

By Ben Hamill - Juin 18 2020
Partager

Les Premières Nations S’en Prennent À L’interdiction De Fumer Dans Les Casinos

Les Premières Nations du Manitoba ont exprimé leur extrême mécontentement face à l’ultimatum lancé par le Premier ministre Brian Pallister concernant la réouverture des casinos tribaux dans la province. Selon M. Pallister, seuls les casinos disposés à instaurer une interdiction de fumer à l’intérieur de tous les bâtiments seront autorisés à reprendre leurs activités – une déclaration qui a maintenant suscité une énorme indignation et un vif débat sur la gouvernance tribale au Manitoba.

Le grand chef des Southern Chiefs, Jerry Daniels, a clairement indiqué que les casinos tribaux de la province ont une loi qui leur est propre et que les responsables du gouvernement provincial n’ont pas à dire aux nations tribales comment gérer leurs casinos. Il a également appelé les fonctionnaires provinciaux à respecter la gouvernance et l’indépendance des Premières Nations. Le Manitoba compte au moins 30 casinos des Premières Nations, qui autorisent tous à fumer.

Lire La Suite...Evolution Gaming annonce 12 nouveaux jeux en direct 

Daniels : Une Bataille Perdue D’avance

Cependant, le débat sur l’interdiction de fumer fait rage depuis des années et selon Daniels, c’est un combat que Pallister ne devrait pas affirmer pouvoir gagner de sitôt. Le Premier ministre s’est déclaré prêt à interdire une fois pour toutes l’habitude de fumer dans les casinos tribaux.

Le Gouvernement est en pourparlers sur le sujet du tabagisme en public avec les chefs des Premières Nations de la province depuis un certain temps, et même si Pallister semble convaincu d’une volonté générale de respecter les interdictions relatives au tabagisme dans les établissements de jeu tribaux, Daniels semble déterminé à prouver le contraire, en demandant une fois de plus que les politiques tribales soient respectées par les organes gouvernementaux provinciaux et fédéraux.

Depuis des années, les Premières Nations du Manitoba prêchent un évangile selon lequel l’interdiction de fumer à l’intérieur des bâtiments n’a rien à voir avec les établissements de jeu tribaux, en faisant référence à plusieurs reprises aux droits d’autonomie des Premières Nations.

Le Mauvais Timing De Pallister

Conformément aux droits ancestraux et aux droits issus de traités, le Gouvernement provincial ne peut pas promulguer ou porter atteinte aux lois ou aux privilèges des Premières Nations à l’encontre de ceux qui sont autorisés et adoptés par le gouvernement fédéral. Le Manitoba abrite une importante population indigène, la capitale Winnipeg ayant la plus grande population indigène de toutes les villes.

Les Premières Nations sont régies uniquement par des lois fédérales, et toutes relèvent de la juridiction fédérale. Il est compréhensible que le gouvernement provincial veuille faire tout ce qui est en son pouvoir pour protéger ses citoyens en gardant l’air propre et exempt de pollution par la fumée, mais il est fort probable que Pallister ne remportera pas de bataille sur les politiques à ce stade avancé de la situation. Entre-temps, M. Pallister a déclaré qu’il préférait parvenir à un accord par voie de consultation, plutôt que de soumettre la question à une révision législative complète.

Préparez-vous à GAGNER! Inscrivez-vous dans un casino EN LIGNE dès aujourd’hui.

Tags
Partager