La NGCB Perd Le Procès Contre Steve Wynn

By Ben Hamill - Novembre 25 2020
Partager

La NGCB Perd Le Procès Contre Steve Wynn

En 2019, la Nevada Gaming Control Board (NGCB) a présenté une demande au tribunal pour empêcher le fondateur de Wynn Resorts, Steve Wynn, d'obtenir une licence de casino dans cet État. Aujourd'hui cette demande a été rejetée. Adriana Escobar, juge du district du comté de Clark, a déclaré que Wynn a complètement quitté l'entreprise et a vendu toutes ses actions. Par conséquent, la commission locale des jeux ne peut plus exercer son contrôle sur l'homme d'affaires retraité de 78 ans.

L'année dernière, Wynn a répondu à la demande de la Nevada Gaming Control Board en déposant une contre-demande de 25 pages. Dans sa demande, la NGCB a exposé en cinq points les raisons pour lesquelles le fondateur du Wynn Resorts ne devrait pas détenir une licence de jeu dans l'État. La demande souligne que, selon la Gaming Commission, Steve Wynn est inapte à détenir une licence de jeu parce qu'il est une personne malhonnête et irresponsable.

Lire La Suite...Le Casino Fremont de Las Vegas dans l'eau chaude avec le NGCB

La Société Doit Couper Les Liens Avec Steve Wynn

En 2019, Wynn Resorts a presque perdu sa licence de jeu dans l'État du Massachusetts suite à sa relation avec son fondateur. L'autorité de régulation du Massachusetts a finalement lancé un ultimatum: couper tous les liens avec Steve Wynn ou renoncer à la licence d'exploitation et au droit d'opérer dans le Casino Encore.

À un moment donné, la situation a même tourné au vinaigre: les organismes de régulation ont refusé d'accorder des licences à Wynn Resorts quand ils ont découvert que l'ancien PDG et fondateur vivait dans des locaux appartenant à la société.

L'homme d'affaires déshonoré a démissionné de l'entreprise qui porte son nom en février 2018 - c’est-à-dire quand un journal important a révélé que des dizaines d'employées l'avaient accusé de harcèlement sexuel. Parmi les nombreuses allégations, on trouve celle d'une esthéticienne qui a accusé le milliardaire de l'avoir forcée à avoir des relations sexuelles avec lui après lui avoir fait une manucure dans son bureau en 2005. Wynn a toujours nié ces allégations avec véhémence.

Argent, Argent, Argent

Mais le magnat du casino discrédité n'a pas seulement perdu sa réputation. L'année dernière, Wynn a versé $20 millions à Wynn Resorts pour mettre fin aux poursuites intentées par les actionnaires contre les dirigeants de l'entreprise qui se sont abstenus de divulguer aux autorités les allégations d'inconduite et de harcèlement sexuels. Avec cet accord, Wynn devait payer un montant de $20 millions et les compagnies d'assurance de la société devaient payer une somme supplémentaire de $21 millions.

Wynn Resorts a aussi dû payer une autre amende de $20 millions aux autorités du Nevada. Celle-ci est considérée comme la plus grosse amende jamais imposée à un titulaire de licence de jeu au Nevada. 

Jouez dans les plus GRANDS casinos EN LIGNE! Inscrivez-vous aujourd'hui.

Partager