L'Aquarium de Vancouver a besoin de financement

By Ben Hamill - April 23 2020
SHARE

L'Aquarium de Vancouver a besoin de financement

L'Aquarium de Vancouver, qui est non seulement le plus grand aquarium de Vancouver, mais aussi le plus grand du Canada, a désespérément besoin d'une aide financière. Le complexe abrite des animaux marins comme des loutres de mer et des méduses, mais aussi diverses espèces d'insectes et d'araignées, et attire plus d'un million de visiteurs chaque année. L'établissement a temporairement fermé ses portes au public le 17 mars afin de se conformer aux directives du gouvernement et n'a pas été en mesure de générer un revenu depuis. Et comme les animaux hébergés par l'aquarium ont besoin de soins continus, d'une assistance vétérinaire, de nourriture, de compléments alimentaires spéciaux, etc., l'aquarium ne peut pas juste fermer boutique pour une durée indéterminée, n'étant pas simplement « un local commercial comme les autres ».

Lire La Suite... Harry & Meghan : Assez des tabloïds britanniques!

L'aquarium génère généralement au moins 3 millions de dollars canadiens de recettes chaque mois sous forme de droits d'entrée publics. Mais maintenant qu'il n'y a plus de revenus provenant d'aucune source, la direction a du mal à financer l'entretien des animaux vivant dans l'établissement. L'aquarium dépense environ 1 million de dollars canadiens chaque mois pour des choses comme l'entretien de base, la nourriture et les salaires versés au personnel de base seulement. 

Un aquarium n'est pas une île

Mais l'installation signifie plus pour la communauté locale que l'interaction avec la vie animale à des fins éducatives et autres. L'installation abrite également le programme de sauvetage des mammifères marins, le programme de nettoyage du littoral canadien et le programme d'alimentation durable des poissons et fruits de mer, qui seront tous gravement menacés si l'aquarium devait fermer en raison d'un manque de revenus et/ou de financement.

L'aquarium est géré/possédé par l'organisation mère The Ocean Wise Conservation Association (OWCA), dont le président, Randy Pratt, a lancé la semaine dernière un appel urgent aux gouvernements provinciaux et fédéral, ainsi qu'aux donateurs privés, pour obtenir un soutien financier indispensable afin d'éviter que l'établissement ne dépose le bilan. Le fait que de nombreux autres aquariums du pays se trouvent dans une situation financière aussi difficile en raison du confinement, oblige les aquariums à procéder à une relocalisation forcée des animaux qui y vivent actuellement, ce qui constitue un défi de taille.

Un accent sur la conservation

L'Aquarium de Vancouver est devenu une partie intégrante de la communauté ainsi que de la scène locale de la conservation de la vie marine depuis son ouverture dans le parc Stanley en 1956. Mais malgré sa valeur évidente en termes de préservation de la vie marine et d'autres animaux, l'installation a dû, au fil des années, faire face à sa part de controverse.

Dans le passé, l'aquarium a dû faire face à beaucoup de controverse en raison de sa volonté d'héberger des orques, des dauphins et même des baleines. Toutefois, depuis 2001, elle ne détient plus aucune des espèces marines mentionnées en captivité et se concentre désormais uniquement sur la conservation du milieu marin et les efforts de sauvetage.

Soyez un GAGNANT ! Faites vos paris sur les meilleurs CASINOS EN LIGNE dès maintenant.

SHARE